Le succès dans la vie est en grande partie une question d’habitudes.

C’est ce qu’a dit un sage de mes parents. Il a expliqué que faire quelque chose d’utile chaque jour finit par faire beaucoup de bien.

En d’autres termes, vous ne pourriez pas réussir de manière fiable et massive en déployant de grands efforts; il vaut mieux gâcher le succès chaque jour. C’est possible et prévisible; une attaque soudaine de génie n’est pas.

En outre, il a dit (citant une personne célèbre): « Le hasard favorise l’esprit préparé. » Si vous adoptez de bonnes habitudes quotidiennes, il est beaucoup plus probable que vous serez prêt si et quand la grandeur vous appelle.

Dans cet esprit, voici sept habitudes quotidiennes qui vous mèneront progressivement au succès en tant que conférencier:

1. Analysez l’environnement pour trouver des idées. Quel que soit votre domaine d’expertise, recherchez toujours de nouvelles idées, recherches ou opportunités pour tester votre réflexion. Il s’agit de rester à jour, de suivre les nouveaux développements et de rester un expert de premier ordre. En fin de compte, ce sont les idées, pas les applaudissements, qui devraient vous motiver.

2. Travaillez votre voix. Votre voix est votre atout le plus précieux. Si ça marche, vous n’êtes plus un orateur; tu es un mime. Développez une routine d’exercices et de pratiques pour garder votre voix forte et prête. Ne le prenez jamais pour acquis.

3. Pratiquez quotidiennement. Ceci est particulièrement important pour les locuteurs qui parlent moins que, disons, 12 fois par an. Prenez l’habitude d’exécuter une courte section de votre discours dans la voiture ou sous la douche ou, si vous êtes vraiment audacieux, en faisant la queue au DMV. OK, cette dernière idée peut entraîner la révocation de votre licence, mais il y a toujours des correctifs d’indisponibilité dans la journée de tout le monde lorsque vous pouvez exécuter un segment de deux minutes de votre discours pour le garder à jour.

4. Entourez-vous d’amis amis (positifs). Le monde de la prise de parole en public est soumis à des tensions et à des contraintes uniques, alors tenez-vous au courant avec ceux qui le comprennent, afin que vous puissiez partager ce que vous pensez avec des esprits qui comprennent.

5. Passez en revue vos objectifs chaque jour. Sachez toujours où vous vous dirigez et comment vous vous en sortez. Fixez-vous des objectifs et revoyez-les régulièrement. Faites-leur des objectifs spécifiques, tels que le nombre X de discours, «faire un discours TEDx» ou quel que soit l’objectif. Si vous n’avez pas de cible, vous ne saurez pas où viser et vous ne saurez pas si vous progressez.

6. Faites de l’exercice, mangez bien et dormez suffisamment. Ce conseil devrait aller de soi, mais lorsque vous êtes sur la route, il est difficile de s’y tenir, donc il mérite d’être renforcé.

7. Rationalisez quelque chose. Après avoir lu ce merveilleux livre «La magie qui change la vie du rangement», j’ai essayé de le mettre en pratique. J’ai fait un petit pas en avant, mais j’ai été perplexe devant l’ampleur de la tâche dans certaines pièces. J’ai donc redéfini la tâche comme se débarrasser d’un élément, n’importe quel élément, par jour. Cela a été beaucoup plus facile et, avec le temps, cela s’est traduit par un excellent résultat. Si vous abordez la complexité de votre vie professionnelle de la même manière et trouvez une tâche que vous n’avez pas à faire, vous aurez bientôt une courte liste d’essentiels et beaucoup plus de temps dans votre journée.

Nick Morgan est coach en communication, conférencier et auteur de «Pouvez-vous m’entendre?». Une version de ce message est apparue pour la première fois sur Public Words.

(Image via)

COMMENTAIRE