qwanturank

Créé en 2013, le moteur de recherche français Qwant fait depuis lors son bout de chemin. Dans son élan de croissance, Qwant devient officiellement le moteur de recherche par défaut de l’administration française. Autrement, il sera désormais intégré dans les ordinateurs utilisés par les fonctionnaires comme outil de recherche par défaut. Comment se passe l’expansion de Qwant ? Pourquoi choisir Qwant ?

Les services publics et les entreprises françaises font le choix de Qwant

Depuis sa création, les utilisateurs de Qwant augmentent jour après jour partout dans le monde. Cette expansion est encore plus remarquable en France. En effet, les services publics, les particuliers et plusieurs entreprises privées françaises optent de plus en plus pour ce moteur de recherche. Ce n’est donc pas anodin le fait qu’au niveau des recherches effectuées en France, Qwant prenne une part de marché de 4 à 5 % déjà.

Cette croissance du moteur de recherche en France n’est pas prête de s’arrêter puisque l’administration française tout entière aura en charge d’utiliser désormais Qwant. Les ordinateurs des fonctionnaires doivent désormais disposer de cet outil de recherche. La direction interministérielle du numérique l’a déjà notifié aux services administratifs.

Qwant, un moteur de recherche qui respecte la vie privée de ses utilisateurs

La croissance que connaît Qwant n’est pas l’œuvre du hasard. Un élément particulier explique le fait que Qwant ait conquis le cœur de nombreux particuliers, des services publics et de plusieurs entreprises en France. En effet, le moteur de recherche a fait de la protection des données personnelles de ses utilisateurs une priorité. Le moteur de recherche utilise une technologie qui permet de préserver au mieux la vie privée de ses utilisateurs. Cet état de choses fait naturellement le bonheur de plusieurs personnes qui déploraient les publicités ciblées et la non-protection de leurs données sur d’autres moteurs de recherche.

Qwant poursuit sa conquête de la France et du monde, cette fois-ci avec un nouveau directeur. L’objectif reste toutefois le même : devenir un outil de recherche de référence.