Parfois, lorsque vous associez deux marques puissantes, la combinaison de marques peut entraîner un bourbier de communications compliqué. (Disons que trois fois vite!) Mais quand Walmart et Capital One se sont associés pour créer la nouvelle carte de crédit Capital One Walmart Rewards, ils ont fait un excellent travail pour rester simple – au moins à partir des documents marketing * que nous avons pu rassembler. En fait, nous avons été assez impressionnés par les matériaux propres et clairs conçus pour faciliter la migration, l'acquisition et les communications EMOB.

À partir d'octobre, les titulaires de carte de la carte de crédit Walmart émise via Synchrony ont été automatiquement migrés vers la nouvelle carte Capital One, et les efforts d'acquisition de nouveaux titulaires ont commencé. Changer de titulaire de carte pour un tout nouveau produit est toujours délicat, mais l'annonce par publipostage que nous avons trouvée était une leçon de clarté.

Nous avons aimé non seulement la simplicité de la lettre, mais également l'utilisation de délais pour guider les titulaires de carte à travers la transition et réduire toute confusion et inquiétude.

Des communications claires se poursuivent avec le nouveau porte-cartes. (Encore une fois avec les allitérations!) Au lieu d'inonder le titulaire de carte de détails, le transporteur maintient la messagerie propre et simple, en mettant l'accent sur l'activation et la structure des gains.

Ce qui nous a vraiment frappé, cependant, c'est le courrier électronique EMOB qui a suivi. Chaque e-mail de cette série a un message unique, présenté dans un format court et facile à numériser avec un appel à l'action clair.

Ces courriels aident à ramener à la maison les principes clés d'EMOB, du renforcement de la proposition de valeur à l'encouragement aux dépenses mondiales et à la promotion de divers types de comportements collants (portefeuilles numériques, paiement de factures, etc.). La présentation de ces messages EMOB par e-mail est non seulement une approche rentable mais également un renforcement de l'accent mis par la marque sur la commodité numérique, y compris la possibilité de connecter la carte à Walmart Pay et de se synchroniser avec l'application mobile de Capital One.

Dans l’ensemble, nous avons été très impressionnés par la simplicité et la clarté des efforts de communication initiaux de la carte. Au lieu d'enterrer les messages sous deux marques distinctes et propres, Capital One et Walmart ont judicieusement choisi de rester à l'écart de la carte, ce qui a entraîné une puissante campagne de migration et d'utilisation.

* SOURCE: Mintel Comperemedia, octobre-novembre 2019