Qwanturank

L’essor du monde connecté à Internet au cours des dernières décennies a apporté de nombreux avantages. Mais cette connectivité peut également constituer une menace. Les pirates profitent régulièrement des appareils connectés pour faire des ravages, voler des informations précieuses ou même tenir en otage des entreprises et des gouvernements entiers contre une rançon.

Garder le monde numérique en sécurité alors que le nombre d’appareils continue d’augmenter signifie lutter contre ces menaces numériques grâce à la cybersécurité. Dans ce guide, nous expliquerons ce qu’est la cybersécurité et pourquoi elle est importante, ainsi que les différents types de cybersécurité et de cybermenaces.

Qu’est-ce que la cybersécurité?

Largement définie, la cybersécurité est l’ensemble des pratiques et des outils que les particuliers, le personnel informatique et les gouvernements utilisent pour protéger les informations et les appareils contre les attaquants. En fin de compte, l’objectif de la cybersécurité est d’assurer l’intégrité, la confidentialité et la disponibilité des informations numériques. Les fichiers doivent être accessibles aux utilisateurs autorisés sur demande, mais doivent rester inaccessibles à quiconque.

Il n’existe pas de pratique ou de logiciel unique qui constitue une stratégie de cybersécurité. La cybersécurité implique plutôt un déploiement à plusieurs niveaux d’outils de sécurité numériques passifs et actifs ainsi qu’une surveillance constante des nouvelles menaces en ligne. Par exemple, le réseau informatique d’une entreprise peut être simultanément protégé par un logiciel antivirus, un système d’authentification pour limiter l’accès et une équipe de professionnels de l’informatique qui surveillent en permanence le réseau. Avoir une cybersécurité forte signifie non seulement pouvoir arrêter les logiciels malveillants connus et autres attaques en ligne, mais également détecter de nouveaux virus et efforts de piratage et les empêcher de réussir.

En outre, la protection des appareils et des réseaux contre les acteurs malveillants nécessite que les personnes, les appareils et les réseaux soient résistants aux attaques. Par exemple, la conservation d’une sauvegarde hors ligne de fichiers peut ne pas arrêter directement une cyberattaque, mais elle peut limiter les dommages potentiels d’une attaque réussie.

Pourquoi la cybersécurité est-elle importante?

Il est difficile de surestimer l’importance de la cybersécurité dans le monde hautement connecté d’aujourd’hui. Ginni Rommitty, PDG d’IBM, appelle la cybercriminalité la plus grande menace moderne pour chaque entreprise dans le monde. Selon certaines estimations, les entreprises perdent chaque année plus de 400 milliards de dollars en valeur pour les hacks réussis. Chaque attaque met en péril les données, réduit la productivité, nuit à la réputation d’une entreprise et expose potentiellement des secrets commerciaux.

Les cyberattaques ne sont pas non plus limitées aux entreprises. Les logiciels malveillants ne respectent pas les frontières internationales et ne font pas de distinction entre l’ordinateur d’un PDG et le vôtre. Environ 44 enregistrements de données – noms d’utilisateur, mots de passe, informations financières – sont volés chaque seconde de chaque jour. Ces données peuvent ensuite être utilisées pour voler les identités des individus et pire encore.

La cybersécurité est le seul moyen pour les particuliers, les entreprises et les gouvernements de se protéger contre la perte de données précieuses ou leur vol par un acteur malveillant.

Types de cybersécurité

Dans le vaste domaine de la cybersécurité, il existe de nombreuses sous-disciplines différentes qui se concentrent sur des menaces ou des types d’architecture numérique spécifiques:

C’est le type de cybersécurité que la plupart des individus connaissent. Cela implique la protection des noms d’utilisateur et des mots de passe via des systèmes tels que l’authentification à deux facteurs et l’expiration programmée des mots de passe. Si vous avez déjà utilisé un gestionnaire de mots de passe, il s’agit d’un type de sécurité réseau.

La sécurité des applications se fait en grande partie dans les coulisses, avant que le logiciel ne soit rendu public. Ce type de cybersécurité est conçu pour garantir qu’un programme ne contient pas de vulnérabilités qu’un pirate puisse exploiter. Par exemple, un logiciel peut être construit avec un pare-feu qui l’empêche de se connecter à un serveur non souhaité même si le code du logiciel est piraté.

La sécurité de l’information est la discipline de cybersécurité qui vise à protéger les fichiers. Cela peut inclure des outils de cryptage qui empêchent la lecture des fichiers même s’ils sont volés ainsi que des protocoles d’autorisation qui empêchent les pirates de supprimer ou de crypter des fichiers.

C’est là que protéger le monde numérique signifie protéger le monde physique. La sécurité des infrastructures critiques se concentre sur les systèmes informatiques connectés à Internet qui contrôlent les machines physiques, tels que les générateurs qui alimentent le réseau électrique. Un test de 2007 a démontré pour la première fois que le réseau électrique et d’autres infrastructures pouvaient être perturbés par des cyberattaques. Plus récemment, les cyberattaques ont remis en cause le fonctionnement normal du réseau électrique aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Une stratégie de cybersécurité ne peut réussir que si des utilisateurs individuels d’ordinateurs et de réseaux font leur part. Cela signifie créer des mots de passe forts et les changer fréquemment et reconnaître et éviter les courriels et sites Web frauduleux. Il est essentiel d’éduquer les utilisateurs finaux sur les meilleures pratiques et de les encourager à dénoncer les attaques présumées pour élaborer une stratégie de cybersécurité résiliente.

Types de cybermenaces

Quels types d’attaques, de manière générale, la cybersécurité est-elle conçue pour arrêter? Les cybermenaces se divisent en trois catégories distinctes:

Attaques contre la confidentialité, conçues pour voler des informations sécurisées. Il peut s’agir d’informations personnelles, de secrets commerciaux ou même de documents gouvernementaux classifiés. Attaques contre l’intégrité, également appelées fuites. Dans ce cas, des informations sensibles sont volées et exposées publiquement, souvent dans le but de saper la confiance dans une entreprise ou un gouvernement. Attaques sur la disponibilité, qui visent à empêcher les utilisateurs d’accéder à leurs propres données. Souvent, les attaquants qui réussissent exigent une rançon pour libérer les données. Les données peuvent être cryptées ou supprimées de manière permanente si la rançon n’est pas payée.

Cybersécurité et avenir

Les experts en cybersécurité et les pirates sont enfermés dans une bataille constante dans laquelle les outils à la disposition de chaque partie évoluent constamment. L’intelligence artificielle, par exemple, a déjà changé le paysage de la cybersécurité en permettant aux développeurs de logiciels antivirus d’identifier des logiciels malveillants inédits avant de pouvoir faire des ravages. Pendant ce temps, le malware développé par les attaquants est plus dommageable et se propage plus facilement sur les réseaux que jamais auparavant.

Alors que la connectivité mondiale continue de croître, l’importance de la cybersécurité ne fera que croître. Les experts prédisent que le marché mondial de la cybersécurité vaudra 170 milliards de dollars d’ici 2022 et que les gouvernements du monde entier développent des capacités de défense contre les cyberattaques.

Que pouvez-vous faire pour vous protéger? Pour commencer, sauvegardez régulièrement vos fichiers et investissez dans un logiciel antivirus. Méfiez-vous des e-mails d’expéditeurs inconnus et apprenez à identifier les schémas de phishing. Surtout, n’oubliez pas qu’une bonne stratégie de cybersécurité doit être multicouche et résiliente.

by Agence Qwanturank